Rapport 9ème édition (Fouta)

RAPPORT

« Festival Afrikabok 9ème édition  2017 »

PROMENADE    LE LONG  DU FLEUVE  SENEGAL (FOUT A)

Du 17 mars  a Hamady Ounare au 08 avril  2017 à Saint-Louis

Lieux :  Le  Festival  s’est  arrêté  aux  escales  prévues,  à  l’exception  des  Villages d’Agnam .

Hamady Ounaré, Ourossougui, Kanel, Thilogne, Mboumba, Ndioum, Wouro doulel Mbarick, Podor, Dagana, Richard Toll, St Louis.

Il s’agissait de nouvelles escales pour notre festival. L’accueil fut, partout, enthousiaste, tant de la part des autorités municipales que des villageois qui, bien souvent, découvraient pour la première fois un vrai film sur écran géant.

 

Les Objectifs :

  • Sensibilisation sur le droit à la nationalité, la fin de l’apatridie
  • Sensibilisation sur la tuberculose

Projection de films :

Le film Maman(s) de Maïmouna Doucouré. Prix du meilleur cout métrage des César 2017.

Le  documentaire  de  Mélanie  Bourlet  et  Franck  Guillemain,  Bakary  Diallo Mémoires Peules.

2 concerts ont été programmés cette année : Abou Diouba DEH dans le village de Bakary Diallo (musique du documentaire)  et Sidy Samb pour la clôture à Saint-Louis.

L’action « santé » sur la TUBERCULOSE : Lors d’une séance de travail à Dakar au Ministère de la Santé (PNT) avec Madame la Professeur Marie Sarr Diouf, quelques jours avant le début de la tournée, fut évoqué le risque d’une diffusion partielle des messages sur la tuberculose, accessible aux seuls francophones. Ainsi, en plus de l’impression de la brochure, il fut décidé de contacter tous les médecins chefs des districts de santé régionaux et départementaux, dispensaires, postes de santé connus des services de Dakar, pour qu’ils interviennent en qualité de communicant et auprès du public, traduisant les  idées fortes des spots de sensibilisations en peul lors des projections. Visiblement, le thème a été très apprécié par les populations, certain pensant en effet que cette maladie était inguérissable et que les soins n’étaient pas gratuits. Le but recherché fut atteint et notre mission « Tuberculose » fut une réussite totale.

L’action sur sensibilisation du DROIT à la NATIONALITE, et la fin de l’APATRIDIE: En  partenariat  avec  UNHCR qui  se  s’est  rendu  dans  deux villages,  Thilogne  et Mboumba, et en présence de son représentant M. Fernando Bisacot. Par le biais de notre animateur M. Pene qui avait été formé au départ par le HCR, avant l’ouverture du festival.

Le Droit à la Nationalité et la Fin de l’Apatridie sont des thèmes d’actualité. Trop de personnes au Sénégal n’ont aucun document, surtout dans cette région reculée où les mairies sont difficiles d’accès.

De nombreuses personnalités tels que les sous-préfets, les maires et adjoints, les représentants des services d’états- civils des mairies ainsi que certains coordinateurs des maisons de Justice ont pu s’exprimer sur tous ces sujets. Le fait de venir faire de la sensibilisation sur ce sujet dans ces villages fut très apprécié par les habitants.

Des flyers, tee-shirts, autocollants, stylos, et bien sûr les spots de sensibilisation traduit en langue peulh ont eu les effets désirés. Toutes les mairies se sont engagées dans la lutte de la fin de l’apatridie en commençant par la gratuité du volet 1 des déclarations à la naissance, ainsi que tous les postes de santés pour inciter les femmes à déclarer leurs enfants de suite après la naissance.

Le film court-métrage de Maïmouna Doucouré, Maman(s), a été projeté sur l’ensemble des lieux visités et a été très apprécié des populations car le problème de la polygamie reste un sujet très important au Sénégal. Le film a remporté le César du Meilleur court métrage cette année (2017), récompense de haute distinction en France pour le cinéma français.

Le documentaire de Mélanie Bourlet et de Franck Guillemain sur l’écrivain et poète Bakary  Diallo,  Mémoires  Peules  a  été  également  projeté  partout  où  nous  nous sommes arrêtés. Bakary Diallo, est un personnage peu connu des nouvelles générations, auteur du livre Force Bonté écrit en français et bientôt réédité ainsi que ces poèmes. C’est un tirailleur sénégalais de la guerre 1914/18. Le documentaire a attiré énormément d’attention d’autant plus que le film est à 80% en langue locale (peul), des plus jeunes aux plus anciens. Nous espérons la réhabilitation du poète et écrivain M. Bakary Diallo car le pays peut s’inspirer de ces écrits surtout la jeunesse.

La clôture s’est faite à Saint-Louis dans le magnifique lieu-dit « Le Château », en présence de nombreuses personnalités, telles que le représentant du Ministère de la Culture, le directeur de l’Institut Français de St Louis, l’attaché culturel de la mairie de Saint- Louis, un membre de la direction du port autonome de Dakar, un membre de la direction  de  la  LONASE,  la  directrice  d’Afridi,  ainsi  que  l’ensemble  de  nos partenaires et toute la famille de Bakary Diallo. La presse a également   répondu présent. L’artiste Sidy Samb nous a fait le plaisir de venir jouer pour clôturer le festival.

Tous ces éléments réunis ont permis que cette 9 ème édition du Festival itinérant de cinéma Afrikabok soit un énorme succès.

Audience : partout, les villageois nous attendaient et surent apprécier le film projeté, en plus des spots de sensibilisations. Les films Maman(s) de Maïmouna Doucouré et le film Bakary Diallo, mémoires Peules de Franck Guillemain et de Mélanie Bourlet furent très appréciés par les populations

Une moyenne de 800 personnes par projection est estimée, allant de 300 dans les petits villages à 1200. Cela représente au total une population de 10 000 à 13 000 personnes, ayant assisté aux projections.

Presse :  Une  conférence  de  presse  s’est  tenue  à  l’Hôtel  de La  Résidence  avant l’ouverture. Toute la presse était présente également lors de la clôture. Durant la tournée toutes les radios locales ont relayé les messages. ZIKFM, SENTV, 2STV, RFM, Le SOLEIL, APS, TFM, WALFTV, SUD FM, PODOR FM, RADIO THILOGNE, PETEFM . VIBE RADIO Dakar, TV5MONDE, UBIZNEWS. LEUZTV.

Liste des autorités vues et qui ont assisté au Festival : HAMADY OUNARE. Maire M. Amadou Samba KANE. M. Sylla premier adjoint, M. Diong deuxième  adjoint, le docteur Dieng médecin du poste de santé, de nombreux conseillers municipaux, M. Sy chargé de la culture, la famille du maire M. Kane.

KANEL. Maire M. Daffe

Famille de M. Hamet Yaya Wane, Selly Wane fondatrice de la Fondation, M.Wane procureur de la république de Thiès, président du tribunal de Kanel.

OUROSSOUGUI. Maire Maître Moussa Bocar Thiam.

M. Sy, Directeur de cabinet du Maire, M. Ba association de la jeunesse. M. Diallo infirmier, Kaw Ly rappeur (Groupe Alfadji Foûta).

THILOGNE. Maire M.Dia

M. Wague Sous-Préfet. M. Diop adjoint du maire, M. Guissé Ancien Maire de la ville et Sénateur, M. Sy conseiller de la jeunesse, M Sy Président du club scientifique du lycée de Thilogne, Docteur Diop  médecin chef du poste de santé, M. Boucoum Association Runnig For Thilogne (Sénégal-France) M .Kane directeur de la Radio

Salndou Foûta . Présence du UNHCR : M. Fernando Bissacot , M. Sy et M. Dacosta.

MBOUMBA. Maire Maître Sadel NDIAYE

M. Abdou  Karim Wane  2ème   Adjoint,  M.  Diallo  conseiller départemental,  M.Ba conseiller municipal, Docteur Kieta chef de poste, Md Daff association des femmes (Nafoooré),  M.Sow  directeur  de  l’école  1,  M.  Dia  directeur  de  l’école  2,  M. Mohamadou Ba représentant de la jeunesse et de la presse, M. Tall représentant des réfugiés, M. Bocoum Président des parents d’élèves, M. Ndiade Agent Sonatel, UNHCR : M. Fernado Bisacot,M. Moussa Sow, M. Raoul Dacosta.

AERE LAO. Maire M. SY

Mme Talla 1ère   Adjointe, M.Ly 2ème   Adjoint, Docteur Dieng, M. Dia proviseur du lycée, M.Sy représentant de la jeunesse, M. Koumé Chargé de la culture, Mme Niang sage-femme et la population.

NDIOUM. Maire M. Oumar ANNE

M. Diaw premier Adjiont, M. Ly Commandant de la brigade de la gendarmerie , Docteur Sall Médecin chef du poste de santé, M. Abou Sall Président des photographes, Membres de l’association des jeunes unis pour le développement de Ndioum (AJUDN), M. Fall Proviseur du lycée , les conseillers municipaux, et la population.

PODOR. Maire Maître Assaïta TALL

M. Ly 1er    Adjoint, M. Fall Préfet, M. Ndiaye conseillé chargé de la culture et de loisir, Docteur Niang Médecin chef, Tous les représentants de la famille de Bakary Diallo, et la population.

WOURO DOULEL  MBARICK. Maire des communes. Mme Yette SOW

M. Niang sous-Préfet, Chefs de village : Wouro Doulel Mbarick, Mbaala, Diamel, Sowemabé,  Figo,  Tivaoune  2,  Miewlé,  Kiraye,  Guédar .  Association  sportive  et culturelle de Dental. La famille de Bakary Diallo venue de Thiès, Dakar, Richard Toll, St Louis etc …M. Sow, radio communautaire de Podor, M. Ndiaye  directeur de l’école élémentaire, M. Hamath, responsable de la case de santé, M. Diallo directeur de l’école privé Bakary Diallo de Richard Toll, M. Fall Commissaire de police, le chanteur ABOU DIOUBA DEH et toute la population des villages alentours.

RICHARD TOLL. Maire M.DIOP

1er jour : Projection dans l’école de la cité de la CSS :

M. Julien Waynachter directeur de l’école, tous les enseignants, et tous les élèves ainsi que quelques parents d’élèves.

2èm jour : Projection dans la ville

M. Thiam 1er  Adjoint, M. Kane secrétaire municipal, Mme Ndiaye Commissaire de police, M. Diamanké coordinateur de la maison du Justice, toute la famille Bakary Diallo, et la population.

Saint-Louis clôture : Ministre et Maire M. Faye

M.  Cissé  attaché  culturel,  du  tourisme  de  la  Mairie,  M.  Diallo  représentant  du Ministre de la Culture, M. Thiam représentant du Port Autonome de Dakar, M. Don Aziz  Diallo  Fils  de  Bakary  Diallo,  Mme  Wane  directrice  Afridi,  Artiste  SIDY SAMB, M.DIALLO (Ministère de la Culture Sénégal))

MERCI A TOUS NOS PARTENAIRES

RENDEZ VOUS POUR LA 4 ème EDITION DANS LE SINE SALOUM EN NOVEMBRE DECEMBRE ET POUR LES 10 ANS DU FESTIVAL ITINERANT DE CINEMA AFRIKABOK LE LONG DU FLEUVE SENEGAL (FOÛTA).

Bruno VENTURA

Président ASSOCIATION AFRIKABOK SENEGAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *